Politique d'investissement : Capital-risque, Capital-développement et Capital-transmission

   

Notre politique d'investissement couvre de nombreux secteurs d'activités dont plus particulièrement deux grands univers thématiques : l'Art de Vivre et les Activités Stratégiques.

 

Notre analyse conjugue plusieurs paramètres :

  • l'étude macroéconomique et prospective (technologies clés, tendance secteur, etc.)
  • l'étude financière que maîtrisent les investisseurs de l'équipe
  • l'expérience "terrain" que maitrisent les experts de l'équipe
       

Les critères d'investissements sont notamment :

  • complémentarité et équilibre des équipes (organisation et partage de richesses en interne
  • dimension exportatrice
  • suivi client (qualité et réactivité)
  • capacité d'innovation et diversité d'application (adaptation).

La politique d'investissement ne prend pas simultanément en compte les trois critères ESG : sociaux, environnementaux, et qualité de gouvernance des titres sélectionnés.

 

 

Notre approche


  • Nous apportons aux PME un financement adapté en capital (actions) ou en quasi fonds propres (obligations convertibles et outils financiers assimilés).
  • Nous veillons à éviter les secteurs subventionnés par le secteur public ou les collectivités locales, car la pérennité de ces financements n'est pas de mise sur plusieurs années, et ce quels que soient les secteurs d'activités aidés et leurs enjeux.
  • Nous privilégions l'investissement dans les PME non cotées qui sont environ 1000 fois plus nombreuses que les PME cotées en France et en Europe.

 


Les bénéfices de notre équipe interdisciplinaire


  • détecter des secteurs prometteurs avec des caractéristiques clés communes
  • disposer d'un nombre important d'opportunités d'investissement ("deal flow")
  • favoriser l'identification de dossiers qualifiés (légitimité technique de l'équipe)
  • optimiser l'analyse en croisant les expertises "métiers"

 

 

Gestion OPCVM de la partie libre des Fonds


  • Au côté d'une allocation "PME", les fonds gérés comportent souvent une part minoritaire investie dans une "multi gestion OPCVM".
  • Ce compartiment OPCVM des fonds permet de disposer de liquidités pour réinvestir dans telle ou telle participation afin de soutenir son développement et également d'équilibrer l'allocation générale.
  • Cette allocation est définie par la société de gestion, en fonction de ses propres critères
  • Exemples indicatifs de supports utilisés (non contractuel)  :
    • Monétaires : LFP Trésorerie R , Federal Support Trésorerie, Palatine Institutions, Ecofi Court terme, Lazard Objectif Monétaire
    • Obligataires : Union Obli Court terme LFP Premium Emergents
    • Diversifiés : Echiquier Patrimoine , AD Anticipations
    • Actions : Petercam Equities Europe Dividend F, Amundi Actions France I, Mandarine Unique Small & Mid Caps Europe Actions Classe I, Mandarine Opportunités I

 

 Cadre Réglementaire des fonds  


 

Sélection des intermédiaires Gestion des conflits d'intérêts Politique de vote Traitement des réclamations

 






























Suivez nous